S'abonner par flux RSS Me retrouver sur Google Plus

Monteuse de films

2 avril 2013 0 commentaires

une-colleuse-35mmQuand je ne suis pas en train d’écrire, je monte des films.

Quand je ne suis pas en train de monter un film, j’écris.

Mais alors ? Quel rapport ? Les histoires qu’on raconte bien sûr, les manières de les raconter ces histoires, les récits.

Le cinéma, c’était mon premier amour, celui de l’ adolescence, et aujourd’hui encore, quand je sors de la projection d’un film qui m’a touché, je ressens cette sensation que rien n’est perdu, que tout est encore possible.

Pourquoi ? Je ne sais pas. Je suis tombée dedans tout petite… La salle de la Cinémathèque Française à Chaillot n’était pas loin de mon lycée et mon père m’entraînait dans les salles Action, Christine ou Ecoles, les samedis soirs. Les films étaient des vecteurs de rêve, d’énergie et de projets. Dès 14 ans, je savais que je devais rencontrer le cinéma en passant derrière l’écran aussi.

Ca commence dans les salles, par le rire et les larmes, ça continue face aux écrans de travail d’un film en train de se faire.

A partir de 1992, j’ai travaillé comme stagiaire, puis assistante-monteuse. C‘était encore le temps de la pellicule, cet artisanat en gants blancs. Le film était matériel, bobines de film plastique que l’on coupait et collait ensemble avec du scotch et que l’on rangeait dans des boites étiquetées avec soin. Puis est arrivé le montage virtuel, pratiqué  sur ordinateur, les images numériques apparaissant à l’écran, impalpables. Mais qu’importe le support, le montage reste ce même travail de choix, de réflexion, de rythme. Il s’agit de donner un corps harmonieux aux images rêvées et fabriquées par d’autres. De faire disparaître les traces de la fabrication pour aboutir à l’incontestable pure forme du film.  Unique à chaque fois. Un passionnant ouvrage.

Et quand les films sont vus, tout comme lorsque les livres sont lus, alors c’est le bonheur,  car faire des films, des livres, c’est vouloir partager. Et sans lecteurs, sans spectateurs, les livres et les films sont comme la belle au bois dormant, ils attendent le réveil.

Rangé dans: Cinémas • Tags: , , , ,

Laissez un commentaire